DU d’auditeur qualité en biologie médicale et pathologie

Le département de formation continue de la Faculté de pharmacie de Paris (Université Paris Descartes) organise, de janvier à juin 2018, une formation d’auditeur qualité en biologie médicale et en pathologie.

L’objectif de cette formation est de professionnaliser l’audit dans les laboratoires de biologie médicale et d’anatomo-cytopathologie. Ce cursus, assorti d’un diplôme universitaire et le seul en France, est limité à 30 personnes. Il a vocation à faciliter, pour les évaluateurs, un exercice régulier de l’audit selon les critères normatifs (NF EN ISO 19011). Il ambitionne également de permettre aux audités de valider les écarts basés sur les seuls critères normatifs. « L’objectif de cette formation est d’apprendre aux audités à discuter les écarts avec les auditeurs et de permettre aux biologistes médicaux de devenir évaluateurs techniques puisque le Comité français d’accréditation (Cofrac) en est très demandeur », explique le Dr Jean-Claude Ghnassia, Professeur associé à l’Université Paris Descartes en charge de la formation.

Quel public ?

Cette formation s’adresse aux biologistes médicaux, aux médecins anatomo-cytopathologistes, aux cadres médico-techniques, aux ingénieurs qualité, aux techniciens de biologie médicale ou d’ACP et à toute personne travaillant au sein d’une structure qualité déjà impliquée dans l’accréditation des laboratoires de biologie médicale.
Être déjà titulaire d’un DU ou d’une maîtrise qualité est vivement recommandé afin de pouvoir suivre efficacement cette formation et d’en assimiler pleinement les enseignements. Chaque stagiaire doit également, pour effectuer l’audit croisé, lequel est une épreuve de l’’examen, avoir un LBM, le sien ou un autre, pour ce faire.
Cette formation, qui existe depuis cinq ans, a déjà permis à 150 personnes d’être diplômées.

Quel contenu ?

La formation s’articule en neuf modules avec, tout d’abord, quatre modules portant sur le « Fondamental de l’audit » : concepts de base, NF EN ISO 19011, demande et préparation de l’audit, mandatement, critères d’audit, ISO 15189, apprentissage de l’envoi du plan d’audit, de la réalisation de l’audit etc. Cinq autres modules sont consacrés à l’audit métier en biologie médicale et en pathologie : audit des sites péri-analytiques, audit en hémostase, cytologie et immuno-hématologie, audit des ressources humaines, audit pré-analytique en anatomo-cytopathologie, audit en bactériologie, atelier traitement des écarts.
La formation sera dispensée par une équipe pédagogique comprenant des experts ayant une activité hospitalière ou de biologie de ville mais également dotés d’une expérience et d’une expertise reconnues dans le domaine de la qualité.
A noter que la formation s’exportera également au Maroc, à Casablanca, en avril 2018. En effet, les biologistes médicaux marocains, déjà formés à l’assurance qualité en biologie médicale, sont à présent demandeurs de ce type d’enseignement.