Manipulateurs radio : possibilité de prélever confirmée

Le décret 2016-1672 du 5 décembre 2016 relatif aux actes et activités réalisés par des manipulateurs d’électrocardiologie médicale confirme que ces derniers sont habilités à accomplir, sous la responsabilité du médecin, la réalisation ou le recueil des prélèvements de sang veineux et capillaire ainsi que des prélèvements d'excrétions ou de sécrétions.